Complémentaire santé : Magouille ! ?

Seule la CGT n’a pas signé l’accord sur « le régime collectif et obligatoire de remboursement des frais de santé », ni l’accord sur « le régime collectif et obligatoire de remboursement des frais de santé sur complémentaire  hospitalisation ».

En effet, d’une part les partenaires sociaux ont été mis devant le fait accompli en ne rencontrant qu’une société, celle choisie par la direction (AXA).

D’autre part un élément a rendu la procédure d’appel d’offre déloyale vis-à-vis des autres concurrents puisque qu’elle incluait une obligation (faite par jugement du Tribunal de Commerce) de solder la dette ALTIS Sc d’arriérés de cotisations patronales, due à AXA, de près de 700K€ au titre de la retraite complémentaire.

Dans ces conditions, difficile pour les autres organismes, même en s’alignant, d’avoir une chance d’être sélectionnés.

Ainsi, au détriment de tous les salariés, c’est l’intérêt exclusif de la direction qui a été retenu et pris en compte.

En plus aucun détail sur le régime collectif et obligatoire de prévoyance complémentaire  « lourde » (invalidité, incapacité, décès, complément salaire ?)

Et le pompon, c’est que celui-ci fera l’objet d’une Décision Unilatérale de l’Employeur ! !    

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *